Melania

Voyance gratuite

Apprendre à pardonner

Pardonner : un acte libérateur qui peut changer votre vie

Le pardon peut être un acte difficile, particulièrement si vous avez été blessé(e) au plus profond de vous-même.

Pour beaucoup, pardonner est un aveu de faiblesse. Je le vois pour ma part plutôt comme un acte courageux, qui nécessite un véritable cheminement intérieur pour celui ou celle qui l’accorde.

Pardonner, ce n’est pas excuser

Pardonner ne signifie pas excuser. Il ne s’agit pas non plus de faire table rase du passé, mais au contraire, d’accepter la douleur, la trahison, l’humiliation que vous avez subie.

Cette étape n’est pas simple, je vous l’accorde, mais elle est essentielle si vous souhaitez renouer avec vous-même.

Pour réussir à pardonner, vous devez d’abord reconnaître la souffrance que vous avez subie ou continuez peut-être de subir encore aujourd’hui. Reconnaître que l’autre vous a blessé(e) est une étape nécessaire au pardon.

Exprimer pour vous détacher

Parfois, les victimes tombent dans le déni, gardant leur colère et leur haine pour elles. Au contraire, laissez ces émotions s’exprimer, libérez-vous de ces ressentis qui sont légitimes et naturels.

Si vous en avez l’opportunité, la force et le courage, confrontez-vous à celui ou à celle qui vous a trahi(e), à celui ou à celle qui vous a fait subir cette souffrance afin de lui exprimer votre colère. Le fait de laisser les mots sortir vous aidera à vous détacher de la souffrance, à ne plus la faire vôtre, et à ne pas porter sur vos épaules le poids de la culpabilité. Si vous n’en avez pas l’opportunité, l’envie ou la force, vous pouvez également poser sur le papier tout ce que vous aimeriez pouvoir dire à votre bourreau. Le fait de poser des mots sur vos maux est un acte salvateur, pour vous-même d’abord, mais aussi pour vos proches, dont vous avez tant besoin pour vous reconstruire et pour retrouver le chemin de la confiance et de la sérénité.

Vous pouvez aussi ouvrir votre cœur à une personne de confiance, à une personne capable de vous écouter. Plutôt que de le faire avec l’un de vos proches, famille ou ami, je vous recommande plutôt de le faire avec un tiers, une personne à laquelle vous n’avez pas de lien intime : médecin, psychologue, voyant

parler à quelqu'un

A vous de choisir le confident le plus à même de vous écouter, de vous soulager et de vous accompagner dans cette étape indispensable à votre reconstruction.

Se pardonner à soi-même

Poser des mots sur vos maux vous aidera à vous détacher de ces ressentis qui vous hantent et de la souffrance qui a peut-être élu domicile dans votre cœur et dans votre âme. Il n’est pas rare que les victimes culpabilisent. Peut-être s’en veulent-elles de ne pas avoir réagi plus tôt, de ne pas avoir vu venir la trahison, d’avoir fermé les yeux sur une évidence, d’avoir accepté de subir sans réagir… ? Quelle que soit la raison, la culpabilité est là, elle est lourde à porter, et elle empêche de renouer avec sa liberté d’être et de penser.

Avant de pardonner à l’autre, il vous faudra donc vous pardonner à vous-même et vous disculper. Vous saurez que vous aurez vraiment pardonné lorsque vous ne ressentirez plus ni colère ni rancœur en vous. Soyez patient(e), cela peut être un long cheminement. Passer l’éponge trop vite ne servirait à rien et ne soulagerait en rien votre souffrance.

Le pardon, un acte courageux et positif

 

pardonner

Sachez enfin que le pardon est une attitude positive. Il est la preuve que vous faites le choix de vous tourner non plus vers le passé, mais vers la reconstruction de votre vie, donc vers le futur et vers tout ce qui reste encore à venir

Pardonner, c’est signe que vous avez la volonté de reprendre les commandes et de redevenir acteur de votre vie. C’est apprendre à lâcher prise, et plutôt que de s’enliser dans un cycle de colère et de peine, c’est accepter de laisser à nouveau entrer la lumière.

Pardonner, c’est vous libérer, et décider de ne plus passer à côté des beautés possibles de la vie.

J’espère que vous êtes à présent convaincu(e) que le pardon est acte courageux, libérateur, positif et salvateur… Il a le pouvoir de vous redonner vie, et même plus, de changer votre vie.

Êtes-vous prêt(e) à pardonner à présent ?

melania voyance

  • Cécile a dit :

    Un super article merci !

  • bouzine anne a dit :

    je voudras savoir car jereve. d regard ces. un oeiil. qui et a cotee de moi me reveille en surso et aussi un matin dans le ciel j ai apercu une etoile enorme dans le ciel. l etoile ete bleu etorange a l interieure que sinifie cela

  • caroline a dit :

    Je veux faire du lache prise de mon passe sur mes sentiments amoureux
    Je pense avoir pardonne mais je me rends compte que non et quand je suis en colere je revois les images de mon passe qui ressurgissent a nouveau / Est ce que c est le fait que je veux passer outre et au fond de moi j ai l impression que ce mal est ancre dans mon esprit ? Comment faire pour me guerir en profondeur pour retrouver la paix interieure ? Merci

    • Melania a dit :

      Bonjour Caroline,

      Commencez par vous pardonner. Le passé est le passé et vous ne pourrez pas le changer.

      Par contre, le présent est là et vous pouvez tenter de faire de votre mieux afin que votre passé soit moins douloureux demain.

      Pardonnez aussi à ceux qui vous ont fait du mal afin que votre cœur ait de la place pour ceux qui vous font du bien.

      Si vous le souhaitez, vous pouvez m’écrire à contact@melania-voyance.com

      Mes amitiés,

      Melania

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs requis marqués avec *

*